On The Road


  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2009

« T’as mis tes chaussons? »

Je crois que cette question me rappellera toujours mes vacances chez ma grand-mère… sourire.

Les slovéniens ont leurs propres chaussons, un peu comme les charentaises de chez nous mais en plus classe. Ça s’appelle les Copate, et tous les slovéniens en portent dès qu’ils rentrent dans une maison (ou un appart). En l’occurrence dans mon appart j’en ai deux paires héritées de mon ancien coloc qui doit certainement en avoir toute une collection. Seulement ils sont pas tout à fait à moi et j’ai pas le réflexe de les mettre dès que j’arrive à la maison. Et si jamais j’ai des invités c’est même pas la peine que je pense à les utiliser, ils sont déjà en train de les chausser.

J’ai même des amis qui en ont un panier entier pour prévoir les soirées avec de nombreux invités chez eux. Y’en a pour tous les goûts, différentes couleurs, différentes textures, toutes les pointures et assez pour 20 à 25 personnes ! Je vous jure !

C’est le passage obligé, quand t’arrives chez un slovénien, tu mets des chaussons. Limite ils se sentent mal s’ils ne les ont pas aux pieds… (c’est comme jouer de la flute, t’as la classe ou tu l’as pas.)

Haaa… la famille… haaa… la tradition…

vaš logo copale paniercopale otroki


La mort en poster

Le soir d’halloween, y’avait une grande fête à Ostriga. Et comme à chaque grande fête de ce type, j’ai rencontré de nouvelles personnes. J’ai discuté avec eux, j’ai rigolé, j’ai souris, j’ai même dancé avec certains. La fatigue commençant à se faire sentir, je leur lance un dernier regard ou un sourire et on se dit à bientôt. On pourrait même se dire à demain tellement la ville est petite.

Mais demain je ne le reverrais pas, ni après demain, ni jamais. Parce qu’il avait trop bu et qu’il a pris sa voiture, il n’est jamais rentré chez lui.

lire la suite »


En manque de rouge et d’odeurs

Ca y est je me suis habituée à la viande ici, maintenant faut que je me fasse à la quantité. en fait si tu cherches bien la charcuterie ici est juste fantastique !

Je me suis habituée au fromage aussi, héhé LE fromage ! Plastique tout autour comme le babibel, pas de couleur, pas de texture, pas de forme comme le babibel, pas d’odeur pas de goût comme le babibel, ha nan en fait je ne me suis pas habituée… bon en vrai y’a des couleurs et des tailles différentes. Tu as le choix entre le orange-babibel, le jaune-babibel, le rouge-babibel et euh ha oui le bleu-babibel (si, si). Et pour la taille ce ne sont que des formats familiaux, cette fois-ci, non pas comme le (mini) babibel, c’est plutôt carré avec une diagonale de 10 à 15 cm sur une longueur de 30 cm. Faites le calcul et imaginez un peu le truc. Tous rangés en ligne à la coupe (même pas en fonction de la couleur ou de la longueur.. grr) avec une tripotée de slovéniens qui hésitent devant ce désastre… je comprends pas.

lire la suite »


Je péte les plombs

La lampe de l’entrée a sauté. Pas de problème on passe pas énormément de temps là où on ne fait que ranger nos chaussures et sécher les parapluies. et au vu de la crasse qui s’accumule dans cette petite partie de l’appart  vaut mieux pas y mettre de lumiére…

Une des lampes du salon saute. C’est pas grave y’en a encore deux autres et de toutes façons, ce salon, c’est ma chambre. Donc y’a pas grand monde que ça dérange.

Dans la cuisine la seule lampe que l’on a est très faible, et comme il fait nuit à 16h30, quand celle ci a sauté, on s’est retrouvé un peu cons.

lire la suite »


Du cinéma á l’ancienne

Du 11 au 22 novembre avait lieu la 20éme édition du LIFE festival a Ljubljana, 91 films et 15 courts metrage de tous styles ont ete projetes. Des récents (Antichrist de Lars Von Trier) ou des plus vieux, des documentaires, et aussi quelques rétrospectives. Notamment celle de Haneke avec son formidable Ruban Blanc (traduction en slovène), et toutes ces réalisations de la plus incompréhensible à la plus sensible. Je pense à Wie war Edgar Alan, qui m’a laissée dubitative. En même temps c’était en VO allemand avec des sous titres slovéniens, donc va pour essayer de comprendre, faut s’accrocher !

lire la suite »


voila l’hiver !

Un mois tous les matins le brouillard blanc me réveille. Illumine ma chambre a travers les persiennes. Caresse ma joue par un courant d’air, fenetre ouverte.

Ce matin était particulier, le courant d’air glacial et l’horizon dégagé. Aucun mur blanc ne m’enfermait dans un nuage de brouillard, mais un tapis blanc recouvrait le jardin.

J’arrive enfin a mesurer le temps, car le soleil n’a pas les memes habitudes ici et ailleurs. J’integre enfin doucement quel jour de la semaine sommes nous et je me remet au calendrier grégorien. quand finalement la nature décide de me perturber plus encore…

Novembre… Il neige. Quel mois sommes nous ?!

file0311.jpg


Listening to the spirits

« so we can pull together, show our children it is time
you see, this is our home, these are our rights
this is our home, there are our rights
this is our home, there are our rights …. »

Image de prévisualisation YouTube

Xavier Rudd-Land Rights


Elle approche…

« Nobody knows what is happening now because nobody wants that something happens. In reality you never know what happens, we know only what we want it happens, and that’s how things happen.
In 17 Lenin and his comrades didn’t say: We will make a revolution because we want the revolution. They said « All the conditions of revolution are met, the revolution is inevitable! » They made the revolution that would never took place if they had not done it, and that they would not have done if they had not thought it was inevitable only because they wanted so.
Every time something has changed in this world it has always been worse ! That is why nobody moves, nobody dares to provoke the future ! Would be foolish to provoke the future ! Should be crazy to risk provoking a new 19 new 14 or new 37.

- So there will never be anything more?
- Yes it is, because there will always be fools and idiots to follow… and wise men to do nothing… »

Translation of Liberte, la nuit by Philippe Garrel, sampled by Troublemakers in Get Misunderstood.

Image de prévisualisation YouTube



London State Of Mind |
C'est parti pour Tahiti !!! |
Mon séjour à Plzen et mes v... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jeremydrevet
| Pornic2010
| mon voyage au Japon