On The Road


Accueil | »

Jeunesse Organisée Communiste

nan en fait c’est la Jeunesse Ouvrière Chrétienne, mais j’avoue qu’au premier abord, certain d’entre eux nous mettent dans le rouge direct !

J’ai donc décroché mon boulot à Panam. Cahier des charges en main, nouvel ordinateur re-formaté, je me mets au boulot ! entourée de joyeux lurons.

Matthieu le premier, pour certains vous le connaissez déjà sous le pseudo de Patoche. jusque là tout va bien, je cerne le personnage mais je ne sais pas encore ce qui m’attend avec les autres (à peu près 25 personnes, moyenne d’âge 25ans)

Eudes, mon ‘chef’, le coordinateur de l’évènement du 2mai en fait. plutot, classe, réservé au premier abord, discret… et ensuite à un moment il débarque dans le bureau sort une grosse blague, se marre et va la raconter  à tout le monde.

puis arrive Stéphane. ha, stéphane. le rouge du groupe. qui communique par téléphone d’un bureau à un autre alors qu’il lui suffit de faire 2mètres ou de parler un tout petit peu plus fort pour etre plus audible. utilise aussi une ‘boite à meuh’ pour se faire occasionnellement entendre du fond de son couloir. il fait parti de la bande des barbus (deux au total, ou trois je ne sais plus trop, mais la troisième est une femme), ceux qui viennent de l’est.

il faut savoir que le batiment est composé des différents permanents des régions de France qui se retrouvent tous pour travailler ici pendant une semaine. y’a une sorte de gentil jeu de guéguerre qui s’installe entre les grosses régions de France, et chacune d’entre elle qualifie très ‘justement’ les autres…

Pour l’Ile de France, à l’ouest il y a les alcooliques, à l’est les déprimés, dans le grand centre rien, au sud-est des voleurs, et ainsi de suite…

je rigole. pour l’instant j’essaie de faire mon boulot au mieux, et de paraitre aussi sage que je puisse l’être, mais je vais craquer. ce sont des clowns, entre deux réunions, une tournée, une pause thé, une compte rendu, ils nous calent des ballons qui traversent le couloir, une séance photo pour le roman-édito du magazine, ils piquent des tranches d’un vieux saucisson au fond du tiroir du collègue, on entend parlé de troskisme, et de bûches, puis quelqu’un conseille à un autre de ‘pas trop draguer parce que quand même je te rappelle que t’es prêtre’

ce soir ils ont tous leurs activitées à droite à gauche… seuls deux trois restent ici et mangeront avec moi. les locaux vont être bien silencieux après cette première folle journée !

Je ne dors pas dans les bureaux, mais ma chambre est dans les batiments qui sont adjacents au bureau. on a une grande cuisine, plein de frigos, des grandes étagères, trop grandes pour moi (je suis restreinte aux boites de conserve du bas… gnn). dans mon couloir de dortoir, trois chambres seulement sur la 15zaine sont occupées, et nous nous partageons deux cabines de douche et un toilette. il y a la salle TV, la salle de repos et de baby-foot, le balcon de ma chambre…

…et la vue sur la Tour Eiffel et le Sacré-Coeur.

Pause clope. sourire. 


  1. Pierre écrit:

    Il n’y a plus qu’à attendre un peu que tu craques ;-) T’en meure d’envie. Je suis content que cette première journée se soit bien passée pour toi. Bon courage pour la suite.

    Citer | Posté 19 janvier, 2009, 23:57
  2. claire écrit:

    merci marie pour ta vision de la vie au chateau… je me doute que ca ne soit pas simple de débouler là-dedans, mais je crois qu’après quelques semaines, tu t’y est faite, très bien même !
    désolée pour les sales habitudes et salles vannes que tout le monde peut balancer ici… mais c’est bien aussi de nous rappeler qu’on est pas les jeunes les plus intelligents ni les plus euh, sophistiqués ou classieux comme ils disent ici à Dijon, qui existent au monde ! merci !

    Citer | Posté 12 février, 2009, 2:42

Laisser un commentaire

London State Of Mind |
C'est parti pour Tahiti !!! |
Mon séjour à Plzen et mes v... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jeremydrevet
| Pornic2010
| mon voyage au Japon