On The Road


  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2008

Un tort boyaux passait par la. il passe mal.

Voila une semaine que je suis a metz avec Carmen et tous les volontaires pour bosser avec eux, leur apprendre comment prendre le bus a metz, leur faire leur lit, et aussi aller les chercher a frankfurt a l’aeroport (soit 6h aller retour).. tenir un stand a la fac avec eux pour les faire participer, qu’ils se sentent aussi engages dans lassociation. ce stand sadresse aux nouveaux etudiants, qui sont francais et parlent tres mal anglais, donc finalement nous sommes 6 mais seules deux travaillent aupres des etudiants (ma soeur etait la pour nous aider, vous lauriez vu vendre l’association et les echanges de jeunes et le SVE sans en avoir jamais fait. trop bien!)

et jai aussi des reunions pour le TUM cette semaine la, et quelques soirees a droite a gauche.

aujourdhui jetais a sarrebruck ou jai fait un peu la fete pour l’emmenagement de mon ancien colloc dans son  nouvel appartement.

je suis rentree en bus avec Claire, puis elle a prit un train pour Charleroi pour sa rentree en ergotherapie! 

 

jarrive Route d’Arlon dans la maison des colocataires.

et jai mal au ventre. 

 

je ne me sens pas bien. jai meme envie de pleurer.

un sentiment bizarre ne me fais plus me sentir chez moi dans cette maison que je vais habiter pendant tout mon volontariat.

jai peur douvrir la porte, jai peur de croiser quelquun dans la cuisine, je monte directement dans ma chambre (qui est en fait le grenier, rappelons-le) 

cette semaine, pendant mon absence « quelquun » est venu faire une visite de la maison, deux trois jours avant l’arrivee des nouveaux volontaires poru sassurer que tout va bien, que tout est en ordre a son gout…

ce quelquun a fait redescendre le meuble que je metais permise dinstaller au grenier car il ny en a pas. toutes mes affaires sont donc par terre.

et le reste a la cave.

ce quelqu’un s’est adresse a aurelia qui etait la le matin de la visite:

-tu sais dans la vie ya des gens ils sont bohemes, ils ne respectent rien, ils se foutent de tout. (« quelquun » parlait de moi)

et « quelquun » continu:

-je pensait pas qu’elle (=moi) avait apporte toutes ses affaires, cest paas normal, elle peut pas faire ca. 

mais moi madame, jhabite plus chez papa-maman, je ne suis pas la non plus pour deux petits mois, je minstalle, ma vie se passe ici maintenant, ce nest pas une simple parenthese. quest ce que jen ferais de mes affaires, jen ai deja jete beaucoup, je vais pas aller dormir sous les ponts juste paske ca tembete que quelquun dorme dans le grenier ici. tiens, et est ce que ca tembete aussi, que jai repare la douche, le lave vaisselle, quon ait taille la haie avec ma soeur, que jai range toute la cuisine et trier toute la vaisselle. que jai dailleurs mis toute ma vaisselle a disposition. que je ne suis pas souvent ici paske je travaille sur metz et sur chambrey et ailleurs.. et que pourtant je suis le lien dans cette colocation, que quand ils se font la tete et quils sengueulent, je detend latmosphere, je leur apprend a discuter et a vivre ensemble, je fais le clown et on rigole. savoir utiliser aussi une eponge sans simposer des listes ou des plannings de corvees, juste vivre ensemble, etre soit et etre la en pensant aux autres. et paske des regles yen a deja suffisament a pinnochio, ils les voient tous les jours, ils ne sont pas des enfants, je les accompagne pour devenir adulte dans la vie en communaute. mais oui ca tembete, jai pas le droit de deborder un peu en dehors du grenier, il ne faut surtout pas quun carton traine…

 

« quelquuun » est arrivee a 8h le matin et a 8h23 mon chef Luc qui est en macedoine recevait ceci puis me la transmis:

je suis route darlon/si tu est avec marie, peux tu lui dire que tout son bordel va etre ejecte/cest HONTEUC 

 

jai laisse les fautes.

mon bordel il ny etait pas, tout etait range, et mon grenier ammenage.

je ne comprend pas.

 

bref je suis triste, pourquoi est ce que certains sont mechants, pourquoi ils se permettent de juger les gens ainsi, pourquoi ils semportent sans sexpliquer? je cherche mes torts et je dois certainement en avoir.

je suis boheme et jassume, cest ma vie. mais boheme chez moi ca ne veut pas dire irrespectueuse, crade et associale. 


London State Of Mind |
C'est parti pour Tahiti !!! |
Mon séjour à Plzen et mes v... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jeremydrevet
| Pornic2010
| mon voyage au Japon